Logo du centre de la mmoire Oradour-sur-Glane



Le destin d'une famille juive
Durée de l'atelier: 1 heure

LA FAMILLE PINEDE
La Seconde Guerre mondiale est marquée en France et en Europe par des déplacements de population très importants.
Dans ce contexte, Oradour constitue un village refuge dès 1939 avec l'accueil des réfugiés espagnols. Puis, après juin 1940, des familles d'Alsaciens et de Mosellans fuyant l'annexion à l'Allemagne. D'autres réfugiés fuient les bombardements sur Paris, quelques familles juives seront également abrités dans le bourg.
Les trois fonds privés sont issus de familles réfugiées à Oradour. Les archives de la famille Pinède, Juifs expulsés de la zone littorale interdite, permettent d'illustrer leurs conditions de fuite, et ensuite leur quotidien dans le bourg.


Réserver
 
 
© Comevents